Excellence Monsieur le Président du Conseil National Economique et Social
Excellence Ambassadeur Soualem, Directeur Général des Relations Multilatérales, au Ministère des Affaires Etrangères,
Monsieur le Secrétaire Général,
Chers Partenaires
Chers Collègues ;
je suis très enthousiaste de procéder aujourd’hui à la signature de ce plan d’initiation de projet (PIP) qui est comme vous le savez, l’instrument permettant la mise en œuvre des axes de coopération contenus dans l’Accord d’entente signé en mai dernier ;
Je vous remercie Monsieur le Président et à travers vous l’ensemble de vos collaborateurs qui ont contribué à l’aboutissement de ce partenariat.
Je remercie également l’Ambassadeur Soualem et la Direction Générale des Relations Multilatérales (DGRM) au MAE pour tous les efforts de coordination et de facilitation qui ont permis de clarifier et préciser les objectifs attendus et le mode opératoire de la conduite des actions inscrites au titre de ce MoU.
Je voudrais aussi remercier le Coordonnateur résident et son équipe pour le suivi permanent du dialogue inter-institutions et aussi inter-agences UN en vue de créer les conditions favorables pour un meilleur rendu possible, de cette coopération ;
Monsieur le Président,
Excellence Ambassadeur Soualem,
Je suis particulièrement heureuse de contribuer, en cette période particulière pour l’Algérie et pour le monde, à relancer la coopération exemplaire et historique entre le PNUD Algérie et le CNES sur des sujets et thématiques d’intérêt commun et qui s’inscrivent en droite ligne avec les défis de l’heure. Il s’agit de 5 axes portants sur :

1- Les écosystèmes sectoriels et régionaux dédiés à l’entreprenariat ;
2- Les approches et mécanismes de Médiation et conciliation liés aux conflits sociaux ;
3- L’appui au suivi de l’évolution des indicateurs de développement humain et des efforts d’atténuation des inégalités,
4- L’évaluation des politiques publiques dédiées à la santé, à l’éducation et à l’emploi, sous le prisme de la durabilité ; (soit du développement humain)
5- L’Evaluation des impacts socio-économiques éventuels de la crise sanitaire induite par le Covid-19 sur certains groupes vulnérables et ses effets sur les acquis en développement humain ;

Ce dernier axe constitue, faut-il le rappeler, la problématique mondiale la plus pressante à l’heure actuelle. En effet, la crise sanitaire due à la pandémie sanitaire a bouleversé les choix économiques et socio-politiques dans de nombreux pays, et a poussé les décideurs à revoir et redéfinir les priorités de leur politique.

Les Nations Unies en général et le PNUD en particulier se réjouissent d’apporter un appui pouvant permettre de mener une évaluation de l'impact social et économique au niveau micro en se concentrant sur les ménages et les entreprises et en évaluant l'impact socio-économique de l'épidémie de COVID-19 à cette échelle. L'objectif global est de mettre à la disposition du Gouvernement assez d’éléments et d’outils d’aide à la décision pour l’optimisation des ressources destinées aux mesures de soutien à court terme et informer la planification stratégique de récupération à moyen terme afin d'atténuer les impacts secondaires du COVID-19.

Les impacts secondaires comprennent les effets négatifs, souvent d’ordre socio-économiques, qui ne constituent pas des conséquences directes et immédiates sur la santé humaine, mais peuvent s'étendre sur une période plus longue que l'épidémie et toucher un groupe plus large de personnes et des pans entiers de l’économie. Le développement humain durable qui est la finalité de notre coopération, passe par l’évaluation et l’analyse de ces effets afin de prendre des mesures urgentes et rapides et envisager des solutions plus profondes, à moyen terme pour une meilleure résilience.

Je suis certaine que nous mesurons tous l’importance d’unir nos efforts pour mettre en œuvre cet axe rapidement, pour des raisons évidentes liées à la conjoncture actuelle. Toutefois, cela n’enlève rien à l’importance que revêt chacun des quatre axes de ce plan sur lesquels nous reviendrons au moment opportun.

Je vous remercie encore pour votre confiance et m’engage à ne ménager aucun effort pour un appui de qualité concernant les ressources et l’expertise.
 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global