Journalistes ayant bénéficié de la formation crédit photo : PPCA

Monsieur le Représentant du Ministère des Affaires Etrangères

Monsieur le Représentant du Ministère de la Culture

Monsieur le Directeur National du Projet

Mesdames et Messieurs les représentants des différents secteurs

Mesdames et Messieurs les représentants des médias,

Je vous remercie pour votre invitation et je suis très heureuse d’être parmi vous aujourd’hui ici au niveau de la bibliothèque Nationale d’El Hamma au coeur d’un si beaujardin riche en biodiversité.

Je suis arrivée en Algérie il y a très peu de temps mais j’ai déjà pris connaissance du programme du PNUD dans le domaine de l’environnement et permettez-moi de vous exprimer ma grande satisfaction quand j’ai eu une brève description des activités de ce projet et des résultats atteints jusque-là. Je prendrai le temps nécessaire pour m’imprégner davantage des réalisations de ce grand projet et la prochaine étape pour moi serait de me rendre sur le terrain pour rencontrer les acteurs du projet et de voir in situ le travail réalisé

sur cet immense territoire et son impact sur la vie des populations locales, et les principaux bénéficiaires.

Mesdames et Messieurs,

L’Algérie et à plus haut niveau, octroi une importante place à la préservation de l’environnement, il m’est agréable de rappeler que Le Gouvernement algérien, tout à son honneur, a confirmé davantage sa politique environnementale à travers la dernière révision de la Constitution, qui consacre, dans un de ses articles, le droit du citoyen à un environnement sain et équilibré et les médias détiennent là un rôle crucial. La communication de nos jours est l’un des vecteurs les plus importants pour appuyer les

politiques publiques en matière d’environnement et de développement durable.

Le rôle des journalistes étant d’informer, de sensibiliser autour de la question de la préservation de l’environnement d’une manière générale et sur la valorisation du patrimoine écoculturel dans le réseau des parcs culturels, qui constitue à ma connaissance, 44% de la surface de l’Algérie, mais cette communication ne pourrait se faire si les capacités des journalistes ne sont pas renforcées en matière d’environnement et de préservation de la biodiversité et du riche patrimoine culturel.

Je reste persuadée que l’équipe du projet avec sa stratégie de communication et son programme de renforcement de capacités fournit tous les efforts nécessaires pour former et renforcer le réseau de journalistes autour de cette question ô combien importante pour notre avenir et l’avenir des générations futures.

Je souhaiterai également rappeler, que la communication sur les résultats de ce projet mériterait de se faire également à un niveau international, nous devons contribuer à

informer la sphère internationale sur ce qui se fait en Algérie en matière de préservation du patrimoine écoculturel, de partager l’expérience et les leçons apprises de l’Algérie dans ce domaine. En tant que Représentante du PNUD en Algérie, j’apporterai tout l’appui nécessaire pour le partage et la communication des résultats de ce projet au niveau international.

Je reste convaincue que l’approche intégrée préconisée dans ce projet apportera ces fruits et assurera une durabilité des résultats atteints et à ce sujet permettez-moi de féliciter le Directeur National du projet M. Salah Amokrane et son équipe pour le travail accompli à ce jour et l’accompagnement des unités de projets et des offices des parcs au niveau local, sans lequel (l’accompagnement) le projet n’aurait pas pu avancer.

Nous savons tous que dans de tels projets, l’accompagnement est très important, et cela est notre rôle et le rôle de nos collègues et experts, pour appuyer les autorités au niveau central et local afin de renforcer la politique et le cadre règlementaire qui leur permettra de mettre en oeuvre leurs programmes de développement tout en préservant la biodiversité et les richesses naturelles de ces belles régions.

Avant de terminer, je réitère l’appui du PNUD pour accompagner les efforts du

Gouvernement pour l’atteinte les objectifs de développement durable et pour une meilleure préservation de patrimoine écoculturel que j’ai hâte de découvrir.

Je souhaite plein succès pour les travaux de cette journée.

Choukrane.

Icon of SDG 13 Icon of SDG 15

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global