Deux conventions de partenariat pour une exploitation optimale des systèmes satellitaire en vue de protéger et préserver le patrimoine culturel ont été signées hier, 31 août 2020, entre le Ministère de la Culture et des Arts et l’Agence Spatiale Algérienne (ASAL).

La première convention vise à fournir par l’ASAL aux structures sous tutelles du Ministère de la Cuture et des Arts, des outils scientifiques basés sur des images satellitaires et des systèmes d’informations géographiques pour contribuer à l’analyse et à la prise de décisions appropriées pour protéger et préserver le patrimoine culturel.

La deuxième convention réunit l’ASAL avec la Direction Nationale du Projet des Parcs Culturels Algériens (PPCA), cette dernière étant mise en œuvre à travers un partenariat entre le Ministère de la Culture et des Arts et du Programme des Nations Unies pour le développement en Algérie.

Cette deuxième convention qui est la première du genre, consiste à mettre en œuvre des programmes de terrain via une exploitation optimale des systèmes d’informations géographiques et la télédétection dans le domaine de la conservation de la biodiversité et du patrimoine culturel, et ce à travers la réalisation d’études à titre démonstratif dans l’Atako au sein du Parc Culturel de l’Ahaggar, et la zone d’Ihrir dans le Parc Culturel du Tassili N’Ajjer. Des formations spécialisées seront également dispensées afin de renforcer les capacités des cadres du Ministère de la Culture et des Arts, des offices nationaux des parcs culturels et ceux de la Direction Nationale du PPCA dans les domaines d’application des systèmes d’informations géographiques dans la gestion et le suivi du patrimoine éco-culturel du réseau des parcs Culturels.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de Madame Malika Bendouda, Ministre de la Culture et des Arts et Monsieur Azzedine Oussedik, le Directeur Général de l’Agence Spatiale Algérienne, Monsieur Zahir Ballalou, Directeur du Centre National de Recherches Préhistoriques, anthropologiques et Historiques (CNRPH), Monsieur Salah Amokrane, Directeur National des PPCA ainsi que des représentants du PNUD en Algérie, des Douanes Algériennes, de la Gendarmerie et Sûreté Nationale.rticle text goes here ---

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global