--- Image caption ---

Une journée Nationale d'Etude sous le thème : "La Promotion et le Développement de l'Aquaculture d'Eau Douce Saharienne" a été organisé le 16 octobre 2019 dans la Wilaya d’Adrar par le Ministère de l'Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche à travers la Direction Générale de la Pêche et de l'Aquaculture et le Programme des Nations Unies pour le développement.

Parmi les objectifs de cet atelier, nous pouvons citer la mise en évidence des capacités et des qualifications nationales dans le domaine de l'aquaculture en eau douce ; de souligner le rôle important joué par l'aquaculture continental dans la création de richesses et d’emplois ; encourager les investisseurs, les promoteurs privés et bien sûr la consommation des poissons d'eau douce.

Plusieurs intervenants se sont succéder tout au long de la journée pour présenter à l’auditoire des communications sur le développement de l’aquaculture continental au niveau de Wilaya du Sud-Ouest et du Sud-Est, des success stories des histoires réussies) en aquaculture d’eau douce (Adrar-Ain Defla- Djelfa – Relizane). Des présentations ont été également faites sur les avantages financiers attribués par le banquesles dispositifs d’aides et d’assurances pour l’investissement aquacole (ANGEM, ANSEG, SAA etc).

Cette journée s’est clôturée par la distribution de diplômes aux femmes ayant participé aux formations portant sur « les astuces culinaires de poissons d’eau douce » et sur « l’intégration de la pisciculture à l’agriculture » et qui avaient lieu les 14 et 15 octobre à Adrar.

Au lendemain de cette Journée, une visite de plusieurs exploitations en aquaculture d’eau douce et saharienne dans la Wilaya d’Adrar a été organisée.

Lors de ces visites, la délégation, composée de représentants de la Direction Générale de la Pêche et de l’Aquaculture et de représentants du PNUD Algérie, a pu apprécié la dynamique insufflée dans cette région et l’enthousiasme des exploitants et agriculteurs dans la combinaison des productions agricoles et aquacoles, car il faut savoir que l’eau utilisé dans les bassins pour l’élevage des poissons est récupérée au fur et à mesure à travers des foggaras pour l’arrosage des dattiers, terrains agricoles, etc  des exploitations.

La délégation a visité quatre exploitations aquacoles de la wilaya d’Adrar :

1.           Exploitation de Monsieur Akro Tayeb, Commune d’El Sbaa.

2.           Exploitation de Monsieur Kadour Bradai, Commune de Mraguen

3.           Exploitation de Monsieur Sergma Nabil, Commune de Mraguen

4.           Exploitation de l’Administration Pénitentiaire, Commune de Tlilane

5.           Exploitation de Monsieur Bouderbala Abdelkader, Commune de Beni Tamer.

Une dégustation des poissons élevés dans ces bassins a été organisée par l'exploitation de l'Administration Pénitentiaire.

Pour rappel, le PNUD Algérie a signé un projet de collaboration avec le Ministère de d'Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche en 2013 intitulé : "Appui à la formulation de la Stratégie de la Pêche et de l'Aquaculture ( avec une attention particulière sur la pêche artisanale) et Lancement d'actions prioritaire préparatoires".

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global