PRIORITÉS

Environnement et
Résilience

Préservation et protection

L’économie algérienne fait face à des défis importants du fait de sa dépendance élevée aux hydrocarbures, qui représentent 37 % du produit intérieur brut, 60 % des recettes et 97 % des recettes d’exportation. En parallèle, l’Algérie fait face à une urbanisation rapide, à la surexploitation de ses ressources naturelles et à d’importants risques de séisme, d’inondations et d’incendies, ce qui affecte la qualité de vie de ses citoyens. La biodiversité du pays, très riche, est vulnérable aux diverses pressions anthropiques ainsi qu’à la désertification et à l’érosion côtière, phénomènes amplifiés par les changements climatiques. L’Algérie s’est attachée, ces dernières années, à créer les conditions pour une meilleure prise en charge des questions liées à l’environnement, et cela à partir de nombreux dispositifs de préservation et de protection.

Le PNUD contribue aux efforts déployés par le Gouvernement algérien pour diversifier l’économie, en misant sur l’appui aux transformations structurelles aux fins du développement durable. Le PNUD contribue au renforcement des capacités des acteurs nationaux et locaux clefs pour l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies et plans de gestion durable des écosystèmes naturels et urbains, visant à améliorer la résilience aux changements climatiques et aux catastrophes.

Explorez

Chargement en cours…

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global