Rencontre Internationale sur le Forum des Femmes Parlementaires : Echange de Bonnes Pratiques

14 juin 2015

L’Assemblée Populaire Nationale, en collaboration avec les agences des Nations Unies, ONU Femmes et le PNUD, organisent les 14 et 15 juin à Alger, une rencontre internationale sur les forums des femmes parlementaires.


Cette rencontre internationale a pour objectif de poser les premiers jalons de la constitution d’un forum national de femmes parlementaires (algériennes) et   d’un forum international de femmes parlementaires de la région MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord) et de l’Afrique, en référence aux recommandations de la Déclaration d’Alger (2013).

Il s’agira d’un  échange de bonnes pratiques et de leçons apprises autour d’expériences mondiales de regroupements formels ou informels de femmes parlementaires, ayant atteint des résultats probants au regard de l’avancement du statut et de la condition des femmes  , issus de plusieurs régions du monde   : Maghreb, Afrique, Moyen- Orient, Asie, Europe, Amérique Latine.


Il sera également question d’un échange avec des experts sur la portée, le rôle, les missions, les responsabilités et les tâches inhérents à un forum national et international de parlementaires et leurs préalables à différents niveaux.


 


De par son objectif, cette rencontre se veut contribuer au renforcement du leadership et des capacités des femmes parlementaires, au développement des relations entre le Parlement et la société civile, à la mutualisation des connaissances, et de ce fait, participer à promouvoir la durabilité et l’effectivité de la participation des femmes dans les assemblées élues.  


Cette rencontre internationale verra la participation de présidentes de forums parlementaires (d’Indonésie, du Brésil, du Sénégal et d’Espagne) de femmes parlementaires du Maghreb (Tunisie, Maroc), du Moyen Orient (Jordanie, Egypte), d’Afrique (Rwanda), et de représentants de conseils d’élus (Finlande).  Elle sera rehaussée par la participation des représentants de différents départements ministériels, d’experts nationaux et internationaux (dont ceux du Système des Nations Unies) ainsi que de président/es et membres d’organisations de la société civile œuvrant dans le domaine des droits des femmes.


 


Contact information

Farida Kebri

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe