L'Emploi et l'Entreprenariat à l'ordre du Jour à Adrar

24 févr. 2015


La wilaya d’Adrar et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la sécurité Sociale organisent en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Bureau International du Travail (BIT), un atelier de lancement du projet « Autonomisation et emploi des jeunes à Adrar et Médéa».

L’atelier de lancement a été ouvert par M. le Secrétaire général en présence de la Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies en Algérie, et les représentants des secteurs de la wilaya d’Adrar, le représentant du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, le représentant de son excellence l’ambassadeur du Japon en Algérie.  

 Adrar et Médéa ont été choisies comme wilayas pilotes pour mettre en œuvre une approche locale et multisectorielle pour l’emploi des jeunes.


Le projet « Autonomisation des jeunes à Adrar et Médéa » vise l’inclusion socio-économique et l’autonomisation des jeunes. Il interviendra pour appuyer la mise en œuvre des politiques de promotion d’emploi des jeunes au niveau local en identifiant les améliorations possibles, notamment, le renforcement du mécanisme local de coordination.

Il vise également, à améliorer les connaissances sur l’environnement économique et les opportunités pouvant déboucher sur la génération de croissance et de l’entreprenariat. En ce qui concerne les enjeux relatifs à la jeunesse, le projet prévoit de renforcer les capacités et les compétences des jeunes (hommes et femmes) entrepreneurs pour la bonne gestion et suivi de leurs entreprises.

En outre, le PNUD appuiera l’élaboration d’une stratégie de communication destinée à promouvoir l’emploi des jeunes, notamment, en faisant connaitre les mécanismes de promotion de l’emploi des jeunes au niveau local et leur participation à la vie économique.

 

Le BIT interviendra dans le domaine de la formation des jeunes entrepreneurs notamment.

Le projet « Autonomisation des jeunes à Adrar et Médéa » qui ambitionne de cibler, à terme, 1600 jeunes formés, est financé dans sa totalité par le gouvernement du Japon à hauteur de 800 000$.

Il s’inscrit en continuité avec le projet Força « Appui à l’accès des jeunes au premier emploi » dans les wilayas de Skikda, Tiaret, Djelfa et Adrar.  

 

Contact information

Farida Kebri

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe