--- Image caption ---

À l’instar des pays de sa région, l’Algérie est particulièrement vulnérable aux effets des changements climatiques : réduction des précipitations et raréfaction des ressources hydriques, désertification, événements climatiques extrêmes... Planifier l’adaptation aux changements climatiques, en menant les actions prioritaires, est donc une nécessité pour assurer la continuité d’un développement socio-économique qui soit durable et qui renforce la résilience des populations les plus vulnérables.

Dans ce contexte, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), en coopération avec le Ministère de l’Environnement et de Énergies Renouvelables, a organisé ces 24 et 25 avril 2019 un atelier d’information et de consultation sur le processus de planification de l’adaptation aux changements climatiques. Cet atelier a réuni les représentants des différentes institutions et acteurs concernés pour discuter, échanger et commenter une feuille de route préliminaire sur le processus de planification nationale de l’adaptation (PNA) et pour travailler sur la structure et les axes stratégiques d’une requête à soumettre au Fonds Vert pour le Climat. En vue d’appuyer la formulation de cette requête, le PNUD et le MEER avaient organisé, en novembre 2018, un premier atelier d’information et de dialogue et réalisé, en février 2019, un rapport de recensement résumant les mesures déjà prises en matière d’adaptation et les opportunités à saisir dans le contexte algérien. Enfin, une matrice d’articulation a été préparée en vue de mieux visualiser les activités proposées pour la requête en complément de celles prévues dans le cadre d’autres initiatives, comme le projet d’élaboration de la Troisième Communication Nationale et du Premier Rapport Biennal à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, dont le document de projet a été signé en février 2019.


À l’occasion de cet atelier, Monsieur Prakash Bista, Spécialiste sur l’adaptation aux changements climatiques, et Monsieur Rachid Bessaoud, Expert national sur les changements climatiques (PNUD), ont noté le haut niveau d’engagement de toutes les parties prenantes dans le processus de formulation de la requête.
Madame Fazia Dahlab, Directrice des changements climatiques au Ministère de l’Environnement et des Énergies Renouvelables, a salué l’implication continue du Comité National Climat et a remercié tous les participants pour leur contribution active.


Dans l’optique de l’approbation de la requête par le Secrétariat du Fonds Vert pour le Climat, les activités prévues permettront d’appuyer les efforts de l’Algérie pour réduire sa vulnérabilité aux changements climatiques et pour intégrer l’adaptation dans les processus de planification du développement à l’échelle nationale, sectorielle et territoriale. Renforcer la planification de l’adaptation contribuera également à l’atteinte de plusieurs Objectifs de développement durable (ODD) pour 2030, incluant non seulement l’action climatique (ODD 13) mais également l’éradication de la pauvreté (ODD 1), la sécurité alimentaire (ODD 2) et l’industrie durable (ODD 9), entre autres.
 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe