En novembre dernier, la 14ème des Parties (COP 14) à la Convention sur la diversité biologique a donné lieu à des discussions sur le nouveau cadre stratégique des Nations Unies pour la biodiversité et a adopté des décisions d'importance sur différents sujets touchants de près l'état de la biodiversité à l'échelle mondiale, dont les pollinisateurs,la gestion durable de la faune sauvage, les espèces exotiques envahissant es et la mobilisation des ressources financières pour la biodiversité.

Sous la Convention pour la Diversité Biologique (CDB) les Etats Parties sont tenus de soumettre des rapports  périodiques sur les progrés accomplis pour mettre en oeuvre la Convention et les Objectifs d'Aichi pour la diversité biologique . Ces rapports forment la base technique pour l'élaboration du nouveau Plan stragégique après 2020 et pour la prise de décision internationales en matière de biodiversité.

Bénéficiant d'une allocation de $ 100,000 du Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM), l'Algérie a finalisé le 20 décembre dernier le processus d'élaboration de son sixième rapport national sur la biodiversité, consultable en ligne. Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a accompagné le Ministère de l'Environnement  et des Energies Renouvelables, qui abrite le Point Focal de la CDB pour l'Algérie, tout au long de ce processus d'élaboration qui a permis au pays de soumettre son rapport dans les délais prescrits par le Secrétariat de la CDB.

Ce sixième rapport National a permis à l'Algérie de dresser un premier bilan de la mise en oeuvre de sa Stratégie et plan d'action nationaux pour la biodiversité 2016-2030 et de faire un bilan des progrés réalisés depuis les quatre dernières années, dont la mise sur pied d'un Comité intersectoriel pour la biodiversité, le classement de nouvelles aires protégées, et les multiples autres initiatives entreprises pour la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité, notamment dans le réseau des parcs culturels. Avec l'appui du PNUD, l'Algérie s'était aussi donnée comme défi d'intégrer des données spatiales et des cartes thématiques dans son sixième rapport national, une innovation depuis le cycle précédent, en vue  de mieux  illustrer et mesurer les progrès. Avec l'appui d'un expert national en cartographie et télédection et l'accès à la plateforme internationale UN Biodeversity Lab, l'Algérie a produit plus de sept cartes, entre autres sur les zones de reboisement, les nouvelles aires protégées ou celles en cours de classement, les signalements d'espèces exotiques/introduites en zone cotière, etc.

L'atelier final de validation du sixième rapport national de l'Algérie s'est tenu le 20 décembre 2018 à l'hotêl Lamaraz à Alger et a rassemblé plus de 60 représentants des institutions nationales, y inclus les points focaux des autres conventions et traités sur la biodiversité et les chercheurs des institutions de recherche sous-tutelle.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe