DSC04271
--- Image caption ---

Le Ministère de l'Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche à travers la Direction Générale de la Forêt (DGF) en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) célèbre la Journée Internationale de la Biodiversité, 22 mai 2018, sous le thème : 25 ans d'actions pour la biodiversité.

La journée était l’occasion pour les acteurs principaux en matière d’environnement d’en apprendre plus sur la biodiversité et sur l’accès et le partage des avantages (APA) en particuliers. Plusieurs exposants dans le domaine de la biodiversité étaient présents à cette journée parmi eux des centres de recherche, des instituts, des associations, des herboristes et producteurs.

En marge de cette journée portes ouvertes sur la Biodiversité, le Représentant Résident Adjoint du PNUD a salué les efforts du gouvernement algérien et de sa volonté très forte de participer à l’effort mondial de protection de la biodiversité à travers l’adoption de mesures et la mise en place d’importants programmes en relation avec la protection de la biodiversité. Il a également mentionné, dans ce contexte, les actions concrètes entreprises par l’Algérie et la stratégie relative à la biodiversité qui a été approuvée par le Conseil du gouvernement récemment.  Il a également ajouté que le PNUD s’engage à appuyer et à encourager la volonté de l’Etat, en vue de protéger la biodiversité algérienne qui constitue une richesse pour le pays et dont les algériens doivent bénéficier de manière juste et équitable ».

En juin 1992, les chefs d’États et de gouvernements se préparaient à participer au Sommet de Rio qui mènerait à l’adoption de trois traités internationaux majeurs pour la protection de notre environnement, dont la Convention sur la diversité biologique. La Convention sur la diversité biologique est entrée en vigueur en décembre 1993 et célébrera ses 25 ans cette année. Le 22 mai a été décrétée journée internationale de la diversité biologique en 2001.

Le PNUD Algérie en collaboration avec la DGF a signé,en 2016le projet «APA».  L’accès aux ressources génétiques et le partage équitable des avantages découlant de leur utilisation (ou APA) est le 3e objectif de la Convention sur la diversité biologique, après la conservation de la biodiversité et l’utilisation durable de ses éléments. L’APA signifie que l’accès aux ressources génétiques doit être accompagné d’un partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation.

Ce projet vise a développé une stratégie nationale et un cadre juridique et institutionnel pour faire de l'APA une réalité par la création des conditions favorables aux partenaires scientifiques et promouvoir des opportunités de développement pour les collectivités locales qui détiennent des ressources ou des savoirs traditionnels utiles pour les différentes industries (pharmaceutiques, agricultures, biotechnologies, cosmétiques botaniques, etc). L’APA vise l’équilibre entre fournisseurs et l’utilisateurs de ressources, et encourage les partenariats équitables pour l’utilisation durable du patrimoine naturel. L’APA concerne également les connaissances traditionnelles associées aux ressources génétiques qui peuvent être détenues par des collectivités locales

Le PNUD Algérie collabore également dans d’autres projets concernant la biodiversité, tous financés par le Fonds mondial pour l’Environnement (FEM), tels que le Projet des Parcs Culturels Algériens (PPCA) avec le Ministère de la Culture et la communication du Sixième rapport national de l’Algérie à la Convention sur la diversité biologique avec le Ministère de l’Environnement et les Energies Renouvelables (MEER). De 2014 à 2017, le PNUD a également mis en œuvre, en collaboration avec le MEER, le projet d’actualisation de la stratégie et plan d’action nationaux sur la diversité biologique, ce qui mené à l’adoption de la nouvelle stratégie 2016-2030 par le Gouvernement.

Cette journée a été clôturée par la présentation de plusieurs communications de la part d’intervenants dans le domaine de la Biodiversité.

DSC04288
DSC04291

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe