Echanges d'Expériences avec la Jordanie en matière de gestion des Parcs Culturels

20 août 2016

Lors de la visite du Parc Wadi Rum

Des voyages d'études en Jordanie ont été organisés depuis le 20 août en faveur de plusieurs cadres, chargés de la gestion des Parcs Culturels de l'Ahaggar, du Tassili N'Ajjer, de l'Atlas Saharien, de Taout Gourara Tidikelt, du Ministère de la Culture, de la Direction Nationale du Projet et des Unités Locales du Projet. Ces déplacements s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme dédié au renforcement des capacités professionnelles du personnel des Parcs Culturels.

Ces voyages d'études ont été rendus possibles grâce à la collaboration du PNUD Jordanie et de la Société Royale de la Conservation de la Nature  (RSCN) du Royaume Hachémite. Cette mission d’échanges constitue une opportunité aux participants de s’imprégner de l’expérience jordanienne en matière de gestion des aires protégées et des sites d’intérêts mondiaux.

Une série de présentations et de visites sur les sites naturels et patrimoniaux de la Jordanie était au cœur du programme de ce voyage tel que le site du patrimoine mondial mixte de Wadi Rum, les réserves naturelles d’Ajloun, Azraq, Shumari, et le fleuron du patrimoine archéologique de la Jordanie Petra. Les activités prévues vont servir de supports pour permettre aux participants de comprendre plusieurs protocoles techniques sur les plans de la protection de la gestion et du suivi de la biodiversité ainsi que les activités et les programmes d’écodéveloppement et d’écotourisme menés comme moyen d’amélioration du mode de vie des populations locales en Jordanie.

Un premier voyage d’études au profit de 12 cadres chargés du suivi de la biodiversité dans les parcs culturels algériens a déjà été organisé du 20 février au 6 mars 2016.

 

Pour rappel, ces déplacements entrent dans le cadre du Projet "Conservation de la Biodiversité d'intérêt Mondial et Utilisation Durable de Services écosystémiques dans les Parcs Culturels en Algérie" signé entre le PNUD Algérie et le Ministère de la Culture.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe