Le Développement Local et la Démocratie Participative au centre du Partenariat entre le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales, le PNUD et l’Union Européenne - Financement par l’Union Européenne de 8 millions d’euros

12 mai 2016

De gauche à droite: Mme Amaral, Représentante résidente du PNUD, M.Johannes Hahn, Commissaire pour les négociation de la PEV, M. Ramtane Lamamra, Ministre d'Etat Ministre des Affaires Etrangères. crédit photo: N.Benzitouni PNUD Algérie

Un Programme de renforcement des capacités des acteurs de développement local/communes modèles (CapDEL)  a été signé ce jour au Ministère des Affaires Etrangères entre le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Gouvernement Algérien. Auparavant une convention de financement a été signée entre le Gouvernement Algérien et l’Union Européenne à propos de ce projet.                                                     

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du Commissaire pour les négociations de la Politique européenne de voisinage et de l’élargissement, M. Johannes Hahn, en visite officielle à Alger, du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationales, M. Ramtane Lamamra, et de Mme Cristina Amaral, Représentante résidente du PNUD en Algérie.

Le programme CapDEL financé par l’Union Européenne, à hauteur de 8 millions d’Euros, et le Gouvernement Algérien à hauteur de 3 millions de Dollars, et d’une durée de 4 ans, vise à renforcer les capacités humaines et institutionnelles  des acteurs locaux pour promouvoir la participation citoyenne, l’articulation entre acteurs du développement local, visant une meilleure planification et mise en œuvre des programmes de développement communaux en particulier le développement économique et la gestion des risques et catastrophes naturelles en vue d’assurer une gouvernance communale concertée, transparente, et attentive aux besoins et attentes des citoyens, en particulier des jeunes et des femmes et un développement humain local intégré.

Les 10 communes pilotes concernées par le CapDel sont : Timimoun (Wilaya d’Adrar) El Khroub (Wilaya de Constantine) Oueld Ben Abdelkader (Wilaya de Chlef) Tigzirt (Wilaya de Tizi Ouzou) Ghazaouet (Wilaya de Tlemcen) Messad (Wilaya de Djelfa) Djanet (Wilaya d’Illizi) Djemila (Wilaya de Sétif) Babar (Wilaya de Khenchela) Beni Maouche (Wilaya de Béjaia).

Lors de la cérémonie de signature, M. Mokrani de la Direction Générale Europe au sein du Ministère  des Affaires Etrangères a souligné la nouveauté de cette coopération triangulaire entre le Gouvernement Algérien, le PNUD et l’Union Européenne.

« Le Partenariat entre le PNUD, le Gouvernement Algérien et l’Union Européenne est une des formes de synergies novatrices dans le domaine de la coopération entre le gouvernement algérien et ses partenaires internationaux en matière d’appui à la participation citoyenne et à la gouvernance locale. » a souligné Mme Amaral.

 

Cette démarche à travers la promotion des bonnes pratiques, mécanismes et outils au niveau régional et international contribuera à positionner l’Algérie comme un modèle en termes de développement humain local, notamment dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable au niveau local.

 

 

XXX