Tlemcen: Renfocement des capacités des Femmes Elues aux assemblées locales

2 mai 2016

Femmes élues de Tlemcen en pleine formation.Crédit photo: Béatirz Santacruz Garcia PNUD/Algérie

Lancement ce matin, lundi 2 mai 2016, à Tlemcen, de la seconde phase du projet de collaboration entre le PNUD et le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales sur le renforcement des capacités des femmes élues au niveau des communes et de la Wilaya.

Cette deuxième phase, qui constitue un des volets du projet : « Appui à la Participation effective et durables des femmes dans les assemblées élus» couvrira 5 nouvelles wilayas que sont les wilayas de Tlemcen, El Tarf, Relizane, Batna et Bejaia, après une première phase qui avait couvert les wilayas de Saida, Bord Bouarréridj, Skikda, Tamanarasset et Djelfa.

Cette première étape, qu’est la Wilaya de Tlemcen, de ce cycle de formation en faveur des femmes élues des communes et de la Wilaya de Tlemcen se poursuivra jusqu’au 5 mai 2016 et consistera en un ensemble d’outils à travers une formation ciblée sur les missions parlementaires des femmes élues, ainsi que leurs mises en réseau, afin de renforcer leur action, y compris sur les questions liées au Genre.

Ce cycle de formation est dispensé en combinant différentes matières d’apprentissage -la démocratie participative, la communication politique, la décentralisation et les services publiques de proximité et la communication), mais aussi en associant différents outils pédagogiques pour transmettre les connaissances : le dialogue, la communication y compris le body language ; l’analyse du cadre législatif et réglementaire et le travail en groupe pour passer de la théorie à la pratique. De plus, des études de cas seront pratiquées comme outils transversal qui intègreront toutes les sessions.

Ces formations sont dispensées par 4 expertes internationales, Mme Isabelle Durant, ancienne vice-présidente du Parlement Européen, ancienne Ministre et actuellement parlementaire en Belgique, Mme Ana Santos Esteban, Professeur en Droit à l’Université, Experte en Gouvernance locale et Droit Humain,  Mme Nogareda Moreno, Professeur en Relations Internationales et experte en formation dans les domaines de la Communication Publique.

Pour rappel, ces cycles de formations s'inscrivent dans le cadre du Projet:" Appui à la Participation Effective et Durable des Femmes dans les Assemblées Elués" en partenariat avec le Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Locales et financé par le Royaume de Norvège et le Canada.

 

xxDe droite vers la gauche: Randa Aboul-Hosn, Représentante résidente adj. du PNUD et les 3 expertes .crédit photo: Béatiz Santacruz Garcia/PNUD Algérie