Des Jeunes Entrepreneurs de Médéa formés pour créer et gérer leur propre Entreprise

4 juin 2015

Jeunes entrepreneurs en pleine séance de formation ©Nassima Benzitouni

Médéa - C’est sous la thématique « Comment gérer au mieux son entreprise – GERME- » que 40 jeunes entrepreneurs/artisans de Médéa ont bénéficié d’une formation GERME.

A travers cette formation, ces jeunes entrepreneurs/artisans ont acquis des outils leur permettant d’apprendre comment créer ou gérer leurs entreprises, ainsi que les outils pour gérer au mieux leurs entreprises avec comme stratégie de créer plus et de meilleurs emplois. Cette méthodologie GERME est l’un des plus importants programmes de Management au monde, actuellement.

Ces jeunes ont été formés par des cadres issus tous de structures publics telles que : ANSEJ, ANEM, ANGEM, CNAC et même l’Université de Médéa. Ces mêmes cadres formateurs ont été formés sur l’outil GERME pour pouvoir former les jeunes de la wilaya.

Rencontres avec des bénéficiaires de cette formation : Younes, jeune entrepreneur (22ans)

Malgré les progrès notables, l’Algérie reste confronté à des défis en matière de création des opportunités d’emplois avec une population dont 60% a moins de 35 ans, et un taux de chômage des jeunes qui s’élève à 24,8% pour les 16-24 ans.

Younes, 22 ans, jeune comptable au sein de sa propre entreprise d’Ameublement et Décoration à Médéa et est l’un des entrepreneurs ayant bénéficié de cette formation.

« Malheureusement, dans nos régions nous manquons de centre d’orientation pour des jeunes demandeurs d’emplois, même si nous avons des idées, nous ne savons pas comment les mettre en pratique, nous ne savons pas quel est le meilleur moyen de fructifier son entreprise dans le cas où nous créons la nôtre, nous naviguons à vue » déclare Younes. Pour relever le défi du chômage l’Algérie a mis en place différents dispositifs, comme l’ANSEJ, mais les jeunes bénéficiaires de ce dispositif ont besoin d’une formation et d’un accompagnement leur permettant de renforcer leurs capacités managériales. A ce propos Younes ajoute :« Cette formation m’a permis de mieux appréhender mon entreprise, à mieux organiser mes idées, mieux planifier, savoir comment faire au mieux pour rentabiliser mon entreprise en faisant les bons calculs et en tenant compte de tous les facteurs internes et externes comme le temps, le transport, chose que ne je ne faisais jamais, ce qui me permettra non seulement de pouvoir faire des bénéfices ainsi que d’agrandir mon entreprise et recruter d’autres jeunes »         

Cette formation est inscrite dans   le Projet « Autonomisation et Emploi des Jeunes » signé entre le Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Bureau International du Travail (BIT) et financé par l’Ambassade du Japon à hauteur de 800 000 US, dont l’objectif principal est de promouvoir la création d’emplois et de revenus durables dans les Wilayas-pilotes de Médéa et Adrar.

vvvPhoto de groupe suite à la remise des certificats de participation à la Formation GERME ©Nassima Benzitouni