Atelier de Lancement du Projet "Autonomisation et Emploi des Jeunes à Adrar et Médéa"

16 févr. 2015

De gauche à droite: M. M.Ould Sidi, Représentant du BIT, Mme Randa Aboul-Hosn, Représentante résidente adjointe du PNUD, le Président de l'APC de Médéa, M.B.Merad, Wali de Médéa, M.B.Kheireddine, Sous-Directeur au Min. de l'Emploi et M. Saisho Yuta, Représentant de l'Amb. du Japon ©Nassima Benzitouni

 

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Bureau International du Travail (BIT) en collaboration avec le Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale ont organisé deux ateliers de lancement du projet : « Autonomisation et Emploi des jeunes » respectivement à Médéa le lundi 16 février 2015 et à Adrar, le 24 février 2015.

Ce projet, financé par le Gouvernement Japonais, vise à promouvoir la création d’emplois et de revenus durables aux jeunes à Adrar et Médéa, et vient en complémentarité aux efforts nationaux en appuyant : les politiques locales de l’emploi, la promotion de l’entreprenariat des jeunes et le renforcement des capacités humaines locales.

En effet, ce projet interviendra pour améliorer la cohérence et la coordination intersectorielle des politiques locales de l’emploi, aussi, l’orientation des jeunes bénéficiaires du dispositif ANSEJ vers les secteurs porteurs et créateurs d’emploi au niveau local. De plus, 40 cadres institutionnels seront formés, qui formeront à leur tour 1600 jeunes entrepreneurs (dont 30% de femmes) des deux wilayas.

Le Programme a aussi pour objectif de développer des outils et des approches ancrées dans la réalité locale pour favoriser une communication et un plaidoyer nécessaires à la création d’emplois.

Ces ateliers ont vu la participation du Wali de Médéa, du Secrétaire Général d’Adrar, du Représentant du BIT, de la Représentante résidente adjointe du PNUD, mais aussi, les représentants des secteurs ministériels et des représentants associatifs locaux.Ont participé à cet atelier, le Wali de Médéa, la Représentante résidente adjointe du PNUD, le Représentant du Bureau International du Travail (OIT), un représentant du Ministère du Travail, un représentant de l'Ambassade du Japon ainsi que des représentants des différents secteurs locaux. Le projet étant financé par le gouvernement du Japon

 

 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe