Mme Amaral, Coordonnatrice Résidente et Représentante résidente du PNUD, M. Sid Ahmed Ferroukhi, Ministre de la Pêche et des Ressources Halieutique, M. Nabil Assaf, Représentant de la FAO et de M. Lahcène Ababouche, Directeur de la Division Economique et des Politiques Pêches et Aquaculture –FAO Rome /Photo: Karima OsmaniMme Amaral, Coordonnatrice Résidente et Représentante résidente du PNUD, M. Sid Ahmed Ferroukhi, Ministre de la Pêche et des Ressources Halieutique, M. Nabil Assaf, Représentant de la FAO et M. Lahcène Ababouche, Directeur de la Division Economique et des Politiques Pêches et Aquaculture –FAO Rome /Photo: Karima Osmani

Vers un Développement Prometteur de la Pêche et de l’Aquaculture en Algérie

4 avr. 2014

Structurer, organiser, préserver, gérer sont les maîtres mots de la nouvelle stratégie nationale de développement de la Pêche et de l’Aquaculture 2015 – 2020.

A ce propos, une task-force a été mise en place, selon les termes du Projet : “Appui à la Formulation de la Stratégie Nationale de Développement de la Pêche et de l’Aquacutlture avec une attention particulière sur la pêche artisanale” signé entre le Ministère de la Pêche, la FAO, l’ONUDI et le PNUD, et a été officiellement lancé lors de l’atelier « Mise en place de la Task-Force MPRH-FAO-PNUD », le 3 avril 2014 à la Direction de la Pêche de la Wilaya d’Alger. Etaient présent à cet atelier, le Ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques, M. Sid Ahmed Ferroukhi, Mme Cristina Amaral, Représentante résidente du PNUD, M.Nabil Assaf, Représentant de la FAO en Algérie ainsi que des experts tant nationaux qu’internationaux.

Cette Task Force était composée d’un comité dans lequel sont représentés le MPRH, le PNUD et lun panel d’expert de la FAO.

La principale mission de cette Task Force est :

- Apporter l’assistance technique nécessaire au développement du secteur de la pêche et de l’aquaculture avec une attention particulière à la pêche artisanale et au développement de la stratégie nationale 2015-2020;

- Appuyer l’Observatoire national socio-économique de la pêche et de l’aquaculture

- Rechercher des fonds pour la mise en œuvre de projets de développement de la pêche et de l’aquaculture en Algérie ;

- Accompagner techniquement la mise en œuvre du programme de développement de l’aquaculture marine en offshore 2014-2020.


Il est important de noter que lors de la réunion de cette task force, il a été mis en évidence la nécessité d’ancrer les activités du projet et les engagements à venir en cohérence avec l'initiative mondiale de la FAO sur la « croissance bleue » (Blue Growth), à l'appui de la sécurité alimentaire, la lutte contre pauvreté et la gestion durable des ressources aquatiques.