L'Emploi des jeunes au centre du Partenariat entre le Japon et le PNUD

19 mars 2014

En partenariat avec le Gouvernement algérien et le Gouvernement du Japon, le Bureau Régional du PNUD pour les États Arabes (RBAS), le Centre Régional du Caire (RCC) et le PNUD Algérie, ont organisé un atelier régional «Emploi et Autonomisation des Jeunes », les 17 et 18 mars 2014, à Oran (Algérie). C'est le deuxième atelier régional de suivi d’un premier atelier régional qui s'était tenu au Caire en avril 2013. Neuf pays de la région du Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA) concernés par ce projet étaient présents à cet atelier : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Soudan, Tunisie, Yémen.

L'Ambassadeur du Japon en Algérie, Son Excellence M. Tsukasa Kawada a prononcé une allocution d’ouverture, à travers un message vidéo, soulignant l'importance du développement économique :
«Le développement économique est très important et permet de maintenir une stabilité non seulement pour la région, mais aussi pour la communauté internationale dans son ensemble».
L'Ambassadeur a encouragé les participants à investir dans la promotion de l'esprit d’entreprenariat « Avoir un esprit d’entreprenariat est quelque chose de fondamentale dans le développement économique » a-t-il dit.
Il a également annoncé la décision du Gouvernement du Japon d'allouer 233 millions de dollars pour le Fonds de partenariat Japon-PNUD cette année, une décision qui prend en charge la poursuite de la promotion de l'emploi des jeunes dans la région.

Pour sa part, la Représentante résidente du PNUD en Algérie, Mme Cristina Amaral, a remercié le Gouvernement du Japon, étant le plus grand donateur bilatéral pour le PNUD dans le monde et a ajouté que : « L'engagement du Japon dans la région arabe est très significatif et s'inscrit sous le cadre de la sécurité humaine, qui est un concept inclusif de la sécurité économique et sociale, la sécurité alimentaire, l'autonomisation des femmes, l'intégration des jeunes dans la vie économique et sociale, l'Emploi et la bonne gouvernance qui sont au centre de cette rencontre ».

M. Mohamed Tahar Chalal, Directeur Général de l'Agence Nationale pour l'Emploi (ANEM), a, quant à lui, parlé au nom du Gouvernement algérien et a souligné les défis et les réalisations dans la lutte contre le chômage des jeunes en Algérie en présentant aux participants les différents dispositifs et mécanismes d’emploi mis en place par les pouvoirs publics notamment le DAIP (Dispositif d’Aide à l’Insertion Professionnelle) .

L’objectif de cet atelier était de passer en revue les projets financés par le Japon et exécuté par le PNUD dans ces pays, projets touchant différentes questions et défis de développement comme : l’appui à la transition démocratique, la Bonne Gouvernance, l’Emploi des Jeunes, le soutien des populations déplacées et d’optimiser leur exécution sur le terrain. Mais aussi, partager les bonnes pratiques et les différentes expériences de chaque pays.
L’occasion était aussi de partager des approches innovantes pour la promotion de l’emploi des jeunes, notamment, l’approche 3x6 mise en mise en œuvre au Yémen et en Palestine, ou l’expérience de l’organisation EFE (Education For Employment– Education pour l’Emploi) qui fournit aux jeunes une formation en compétences techniques et professionnelles en forte demande par le marché du travail local, et relie les diplômés à l'emploi.
Un jeune ayant bénéficié d'une formation dans le cadre d'un projet PNUD © UNDP Un jeune ayant bénéficié d'une formation dans le cadre d'un projet PNUD © UNDP