Les parlementaires, pour une communication ciblée et efficace

3 juin 2013

L’assemblée Populaire Nationale (APN) et le Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD) en Algérie ont organisé, du 27 au 29 mai puis du 3 au juin 2013, un atelier sur les techniques de communication au profit de 52 députés nouvellement élus et une quinzaine de fonctionnaires de l’administration parlementaire.

Cette session animée par le formateur libanais Michel Hourani, a suscité un engouement particulier de la part des bénéficiaires qui ont insisté sur l’importance de la maitrise des outils de communication pour les représentants du peuple en vue de s’acquitter convenablement de leur mission.

« L’acquisition des techniques de communication et leur maitrise sont d’une importance capitale dans le domaine parlementaire et politique étant donné que le député est souvent appelé à intervenir auprès des médias, à échanger avec d’autres députés représentant d’autres courants politiques et bien bien sûr avec les citoyens » dira une députée qui a pris part à la session de formation. 

La session de formation en techniques de communication a été organisée sous forme de trois groupes de 12 heures, chacun. Elle a pris fin avec une cérémonie de remise des attestations, en présence de Mme Cristina Amaral, représentante résidente du PNUD en Algérie et Mme Dalila Fourar, vice présidente de l’APN, chargée de la formation, de la communication et de la culture.
Cette session a été suivie par la tenue dans les locaux du PNUD d’une session au profit de 13 députés pour la formation des formateurs, les 6 et 7 juin 2013. 

Les nombreux députés qui ont pris part à cette formation ont apprécié l’initiative et ont appelé à renforcer la coopération avec le PNUD dans d’autres domaines ayant trait à leurs missions.


PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe