Appui à la formulation et la mise en œuvre d’un plan national d’action contre les mines antipersonnelles

Synthèse

cEducation aux risiques des mines anti-personnels/ Handicap International

Le projet vise à appuyer l'action du Gouvernement algérien en matière de lutte ant-mines, dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention d'Ottawa sur l'interdiction des mines antipersonnel. Il est mis en œuvre par le Comité Interministériel chargé du suivi de l'application de la Convention d'ottawa. Le projet fournit l'expertise et les services de conseils requis par le Gouvernement algérien pour renforcer la capacité du Comité Interministériel dans son rôle de supervision et de coordination de l'action anti-mines en Algérie. Il facilite la réalisation d'une étude d'impact, la formulation et la mise en œuvred'une stratégie nationale, d'un plan opérationnel d'action contre les mines, la mise en place d'un système de gestion et d'information ainsi que la réalisation d'activités d'éducation et de sensibilisation aux risques des mines.

 

Objectifs:

1. Améliorer la sécurité des communautés affectées par les mines par la mise en œuvre d’actions anti-mines

2. l’économie locale et nationale en permettant la conversion des régions minées en zones de productions par le biais de développement d’infrastructures.

3. Répondre aux besoins des victimes et développer des stratégies pour leur réintégration socio-économique.

Résultats



  •  Etude d’impact socioéconomique des mines antipersonnel en Algérie disponible
  •  Un programme d’éducation et de sensibilisation au danger des mines antipersonnel est mis en place
  •  Des militaires algériens formés en inspecteurs « Assurance et Contrôle Qualité » et en « Déminage humanitaire »
  •  Réalisation d’un programme d’assistance aux victimes et d’éducation aux risques d’accidents par mines antipersonnel et autres engins explosifs.
  • Equipements de protection individuelle acquis.  
  • Réalisation de "l'Atlas de la lutte contre les Mines en Algérie".
  • Réalisation d'un ouvrage de sensible de sensibilisation aux risques des mines antipersonnel auprès des en enfants "Maux en mots"

 

xxx

Bailleurs de Fonds

Bailleurs de Fonds Montant
Gouvernement algérien 460 000 USD
PNUD
460 000 USD
Belgique 127 000 USD
Canada 129 000 USD

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe