Appui au parlement algérien - Phase III

Synthèse

 Femmes parlementaires lors d'un atelier sur les techniques de communication Femmes parlementaires lors d'un atelier sur les techniques de communication / PNUD ®

Le projet s’insère dans le programme global de développement parlementaire que mène le PNUD dans plus de 68 pays à travers le monde. L’objectif global du projet en Algérie, dans sa troisième phase, est le développement des capacités des fonctionnaires et des parlementaires en intégrant la dimension genre. Le projet accorde une attention particulière à la représentation des femmes au Parlement  conformément à l’article 31bis de la constitution en intégrant les objectifs du Projet régional IPPI (Inclusive and participative political institutions). 

Le projet est  mis en œuvre selon les procédures de l’exécution nationale (NEX). L’exécution est confiée au Parlement algérien.

Résultats escomptés

 1. Le renforcement des capacités législatives et administratives du Parlement

2. La communication interne et externe du Parlement est modernisée en intégrant les nouvelles technologies d’information et de communication

3. Les élus sont en mesure de mener un travail de proximité avec la société

4. La représentation des femmes au Parlement est encouragée et leur rôle politique et social est accru 

Réalisations



Mlle Mari West, Chef du groupe d’équité et d’égalité, AUF (Ligue des jeunes travaillistes du Parti travailliste Norvégien) a présenté à la délégation algérienne le rôle et l’implication des jeunes dans la vie politique en Norvège. Photo: PNUDMlle Mari West, Chef du groupe d’équité et d’égalité, AUF (Ligue des jeunes travaillistes du Parti travailliste Norvégien) a présenté à la délégation algérienne le rôle et l’implication des jeunes dans la vie politique en Norvège./ PNUD ®

- Formation en 2013 de plus de vingt parlementaires en communication via les mass médias.

-Formation en 2013 d’une soixantaine de parlementaires et de fonctionnaires du Parlement aux techniques de communication interpersonnelle.

-Formation  en 2013 d’une trentaine de techniciens des deux chambres du Parlement à la maitrise du système de transcription.

-Processus d’acquisition d’un système de transcription des débats parlementaires finalisé. Le système permettra à l’assemblée élue en 2013 de disposer d’une transcription instantanée en arabe et français des débats en hémicycle et commissions en vue de les rendre accessibles aux citoyens via  internet. Renforçant de ce fait la transparence et la redevabilité de l’activité législative.

-L’Organisation d'un atelier-débat national en novembre 2011 entre parlementaires et représentants de la société civile. Une centaine de représentants de la société civile et des dizaines de parlementaires en présence d'experts internationaux et nationaux ont débattu sur les mécanismes (juridiques et communicationnels) d’interaction entre le parlement et la société civile.

-Une visite d'immersion parlementaire effectuée en Norvège en novembre 2011. Parlementaires, sénateurs, fonctionnaires de ministères et du parlement formés et familiarisés avec le modèle norvégien de gouvernance (parlementaire, local, rôle des jeunes et de la société civile dans la vie publique, égalité des genres, accès à l'information).

 - Trois membres de l’administration parlementaire algérienne se sont rendus du 18 au 20 mai 2010 pour une mission d’information technique à la Chambre des Représentants en Belgique, ayant débouché sur un rapport de mission

 - Une mission composée d’un membre du Global Center for ICT Parliament /UNDESA et de 2 représentants du Parlement italien est venue à Alger en mai 2010 afin de produire un « Information and Communication Technology Assessment Report sur l’état des deux chambres du Parlement algérien.

 Le PNUD a facilité la participation de :

- quatre parlementaires à Rabat au Maroc en juin 2013 pour participer à une conférence régionale sur la représentativité parlementaire.

- deux membres du personnel du Parlement algérien à la conférence mondiale e-parliament UNDESA, ainsi qu’au conseil des coordinateurs de l’African Parliamentary Knowledge Network à Midrand en Afrique du Sud en octobre 2010

 - deux députés du Parlement algérien au séminaire régional sur le renforcement du rôle des Parlements dans la prévention et le relèvement des conflits dans les Etats de la région arabe à Amman en novembre 2010

 - une députée de l’APN à un séminaire de formation sur « Le fonctionnement du Parlement français et la promotion de l’égalité des sexes en Décembre 2010.

- Deux représentants du Parlement au séminaire régional sur « Le rôle des assemblées parlementaires dans la conception et la mise en œuvre d’un Etat décentralisé, la gouvernance locale et la représentation démocratique, qui a eu lieu à Tunis en juin 2015.

- Trois députés du Parlement algérien à la conférence sur « Le rôle et fonctionnement des groupes parlementaires tenue à Tunis en septembre 2015.

- Trois parlementaires à la conférence des parlementaires du Maghreb sur la justice de genre et la violence basée sur le genre, tenue à Tunis en juillet 2016.

- Trois représentants du Parlement au Forum Régional sur « Le rôle des assemblées en matière de cohésion sociale et de transformations politiques pacifiques dans les pays arabes», tenu à Tunis en septembre 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bailleurs de Fonds

Bailleurs de Fonds Montant
Etats Unies d'Amerique 400.000
Royaume de Norvège 290.000
Royaume de Belgique
120.000
Royaume des Pays-Bas 167.000
PNUD 310.000

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe