Appui à la consolidation de la modernisation de la justice

Contexte

Session de formation d’administrateurs  du Ministère de la Justice en Sécurité et Administration de Bases de données à l’ENSI Février 2013Session de formation d’administrateurs du Ministère de la Justice /UNDP ®

Ce projet a comme objectif de contribuer à la modernisation des institutions du système judiciaire algérien afin de lui permettre de répondre de manière plus active aux attentes des citoyens et de s’acquitter plus efficacement de leur mission judiciaire de garantir la sauvegarde des droits humains fondamentaux par le renforcement  et le développement constant des acquis.

Le projet s’inscrit dans le soutien aux efforts nationaux de consolidation de l’Etat de Droit et de la bonne gouvernance en Algérie mentionné comme priorité en septembre 2012 dans le plan d’actions du gouvernement et qui continue à occuper une place importante dans le programme d'investissements publics pour la période 2010-2014.

Le PNUD s’est engagé dès  2003 à appuyer  le Ministère de la Justice, dans son œuvre de réforme par la signature de deux projets antérieurs qui ont permis d’améliorer les prestations de la justice et de les moderniser.            

Stratégie

La stratégie de projet « Appui à la consolidation de la Modernisation de la Justice »  est la  poursuite de la réalisation des produits suivants :

  • Un système d’information et de gestion judiciaire global intégré et moderne est développé.
  • Les programmes de formation garantissant le succès de l’e-justice, sont définis, optimisés et mis en œuvre.
  • Les mesures pratiques favorisant une amélioration de l’accès à la justice aux personnes vulnérables sont définies.          

Raison du succès



Guichet unique de la cour d’Alger 2011Guichet unique de la cour d’Alger 2011/UNDP ®

La réussite du projet est due essentiellement à la longue collaboration existante entre le Ministère de la justice  le PNUD  depuis 2003 et l’alignement des objectifs du projet avec la stratégie nationale qui priorise la modernisation de l’administration pour un meilleur service public au profit du citoyen et une réduction de la bureaucratie.

Les échanges d’expériences  avec  la Belgique, la Turquie, la France et l’Espagne ont  permis de comparer et de confirmer la ligne de conduite que menait  l’Algérie dans  le développement de ses systèmes de gestion et d’information.

Résultats

  •  La mise en place du logiciel d’aide à la décision appelé  « Tableau de bord « »  permet aujourd’hui  à la chancellerie d’obtenir des rapport statistiques des 36 cours et 192 tribunaux du pays.
  • Plus de 700 utilisateurs magistrats et greffiers ont bénéficié de formations portant sur les nouvelles applications mises en place par le projet et plus de 80 administrateurs (ingénieurs et TS) ont été formé sur des modules de sécurité, de  maintenance et de développement informatique.
  • Un accès plus simple et rapide aux services fournis par la justice est assuré tel que la demande du casier judiciaire via le site du Ministère ou le suivi du cours de son affaire.

 

Bailleurs de Fonds

Bailleurs de Fonds Montant
Gouvernement Algérien 566 500 USD
PNUD 550 000 USD

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe