A propos du PNUD en Algérie

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est le réseau mondial de développement dont s'est doté le système des Nations Unies. Il prône le changement et donne aux pays accès aux connaissances, expériences et ressources dont leurs populations ont besoin pour améliorer leur vie. Présent sur le terrain dans 177 pays et territoires, le PNUD aide ces pays à définir leurs propres solutions face aux défis nationaux et mondiaux auxquels ils font face en matière de développement.

Etabli en Algérie sur la base d’un accord de siège signé avec le Gouvernement algérien en 1977, le PNUD offre des services d'expertise, de conseil et de formation de haut niveau pour appuyer le développement durable du pays et poursuivre les Objectifs du Développement Durable (ODD).

Que voulons-nous accomplir ?

Le PNUD en Algérie appuie la mise en œuvre des politiques et stratégies de l’Algérie pour son développement durable, en étroite coopération avec les institutions nationales, les collectivités locales et les associations de la société civile.

Les principales stratégies pour le programme de pays reposent sur le renforcement des capacités, l'analyse fondée sur les faIts, l'évaluation des politiques, le plaidoyer, la coordination des stratégies sectorielles, la transversalisation de la problématique hommes-femmes et la mise en oeuvre de projets locaux avec la participation de toutes les parties prenantes.

L’action du PNUD en Algérie est coordonnée par le Ministère des Affaires Etrangères et sa Direction Générale des Relations Multilatérales. Le PNUD agit dans le cadre de son Programme Pays 2016-2020 qui a été préparé conjointement avec les autorités algériennes et approuvé par le conseil d'administration de l’organisation des Nations Unies en septembre 2015.

Le Programme de Pays vise à promouvoir un développement diversifié, résilient et durable en Algérie et un renforcement des capacités d'évaluation des politiques de dévelopement tandis que la question du genre est traitée de manière transversale dans l’ensemble des activités. Le Programme de Pays est lui-même une composante du Cadre de Coopération Stratégique 2016-2020, approuvé par le Système des Nations Unies en Algérie et le Gouvernement algérien en juin 2015.

Quels sont nos résultats ?

En matière de développement humain et lutte contre la pauvreté, le PNUD en Algérie a appuyé la production de la carte de la pauvreté en Algérie et son affinement progressif. Le PNUD a aussi largement contribué  à la préparation de la Stratégie nationale pour le développement rural durable et à l’élaboration de l’indice du développement rural, basé sur l’indice du développement humain. Le PNUD appuie par ailleurs des initiatives pilotes de développement local intégré dans des régions fragiles et déshéritées du Sud. Ces initiatives, lancées en étroite collaboration avec les collectivités locales et les associations de la société civile, sont appelées à être reproduites au bénéfice de nouvelles collectivités. 

Pour la consolidation de la bonne gouvernance, le PNUD appuie le programme de réformes du Gouvernement algérien. Il contribue notamment à la modernisation du système judiciaire et pénitentiaire du pays et au renforcement des capacités du Parlement. Le PNUD soutient également les initiatives économiques. Il apporte ainsi sa contribution au suivi des réformes et soutient les efforts de privatisation, de partenariat et de promotion des investissements. Les résultats des actions menées par le PNUD en appui aux réformes nationales sont d’ores et déjà probants.  C’est le cas notamment avec la création d’un portail du droit, la mise en place d’un accès au casier judiciaire en ligne, le développement de mécanismes de suivi des détenus et d’aide à leur réinsertion, le soutien apporté au réseau des ONG pour les OMD, ou encore la réalisation des  rapports Nationaux sur le Développement Humain.

Publié en 2006, le Guide pour l’Institutionnalisation de l’Approche Genre s’inscrit dans le processus de renforcement des capacités en la matière conduit par le PNUD en Algérie. Ce guide a pour objectif principal d’accompagner les gestionnaires de programmes dans le montage et la gestion de leurs activités pour une pleine prise en compte des questions relatives à l’égalité des sexes et  à l’autonomisation des femmes.

En matière d'Energie et Environnement, l’appui du PNUD a permis d’obtenir nombre de résultats probants, tels que, la mise en œuvre de plans de gestion intégrés des zones protégées, la formulation et l’application de schémas directeurs de collecte des déchets pour des collectivités locales ou encore l’intégration de l’environnement à l’Education aussi bien dans le système scolaire national que dans le cadre de la formation professionnelle.

Qui sont les décideurs ?

Les activités du PNUD s’inscrivent dans le cadre de projets de renforcement des capacités, approuvés conjointement par le Gouvernement algérien et le PNUD. A chaque projet est associé une agence nationale d’exécution qui le met en œuvre avec l’appui du PNUD. Des informations détaillées sur l’ensemble des projets en cours sont disponibles sur le site web du PNUD sous la rubrique Projets de Coopération.

Le Bureau du PNUD à Alger est dirigé par son Représentant Résident Monsieur Eric Overvest qui chapeaute une équipe d’une vingtaine de personnes. Du fait de son rôle central dans le cadre de la coopération au développement des Nations Unies, le Représentant du PNUD est également le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Algérie. A ce titre, il prépare chaque année le Rapport du Coordonnateur Résident.

Combien sommes-nous ?

Service Contrat           9

Volontaires des NU     1

Staff PNUD                19

Total                          29

Nos consultants

Liste de tous les consultants actuels (SCs, SSAs) qui reçoivent 30 000 dollars US ou plus du Bureau pays ur une durée de 12 mois. Pour chaque consultant, le montant total de la compensation et/ou le taux de compensation doit être inclus.

Nom ou nombre de Consultant Intitulé du poste
Nom du projet Montant du contrat ($US)/durée du contrat
Consultant 1
  Femmes Elues  30 400.00 
Consultant 2
  Parcs Culturels  34 800.00
       
 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Algérie 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe